Identités mon panier
Revendeurs et distributeurs
Gamme professionnels
Matériel de maintien à domicile
Se déplacer plus facilement
Hygiène et santé
Soins du pied et orthopédie
Le confort au quotidien
Le bien-être au quotidien
Se maintenir en forme
Bon à savoir
Les différentes méthodes de musicothérapie

Il existe deux manières de pratiquer la musicothérapie. On parle ainsi de musicothérapie active ou réceptive. Le patient appréhende la musique de manière différente, cela signifie que tantôt il est actif et produit lui-même des sons, tantôt il les écoute.

La méthode active
Il s’agit ici pour le patient de produire des sons, et ce de différentes manières. Certains le feront avec leur voix tandis que d’autres utiliseront des instruments, notamment des instruments à percussion. C’est un réel moyen de s’exprimer pour tous ceux qui ont rompu toute communication. S’ils ne peuvent utiliser des mots, ils pourront partager leurs émotions à travers la musique et les sons. Cette pratique est inspirée des pédagogies actives à l’image de celle de Carl Orff, de Palo Alto ou encore d’Emile Jacques-Dalcroze. Aujourd’hui, les patients souffrant de la maladie de Parkinson sont invités à suivre une telle thérapie sous l’œil d’un chanteur professionnel, d’une équipe médicale et d’un orthophoniste. Les séances se déroulent en groupe et permettent d’ouvrir les patients à la communication.

La méthode réceptive
Ici, le patient n’intervient pas. Il doit simplement écouter attentivement des sons (on parle alors de sonothérapie) et des extraits musicaux. Avant toute séance, chaque patient doit subir un test de réceptivité musicale mais aussi un entretien pour situer son mal être et adapter les séances à son comportement. Jacques Jost et Edith Lecourt ont mis en place une thérapie basée sur trois étapes, à savoir l’apaisement, la détente puis la relaxation. Selon la méthode de Jean-Marie Guiraud-Caladou, la troisième étape est la redynamisation.

Chaque méthode offre une thérapie différente. Si la seconde a pour vocation d’apaiser le patient et de lui apporter un peu de bien-être, la première a pour objectif principal de permettre au patient d’apprendre à communiquer à nouveau. S’il est capable de partager ses émotions à travers la musique et les sons, il sera, à l’avenir, à même de les partager à travers les mots.

Identités 49 Sarl
SIREN : 488 743 642 000 32 - Sarl au capital de 120 000,00 €
- Partenaires -
Création et référencement WEB-SYSTEME ™ - Tous droits réservés © 1999 - 2019