Identités mon panier
Revendeurs et distributeurs
Gamme professionnels
Matériel de maintien à domicile
Se déplacer plus facilement
Hygiène et santé
Soins du pied et orthopédie
Le confort au quotidien
Le bien-être au quotidien
Se maintenir en forme
Bon à savoir
Histoire de la musicothérapie

L’objectif de la musicothérapie est d’améliorer les capacités mentales ou physiques d’un patient à l’aide de la musique.

Musique et magie : mythe ou réalité ?
Dans l’Antiquité, certains imaginaient que la musique avait des pouvoirs magiques et qu’elle pouvait aider à guérir les patients. Si, chez les grecs, il existait déjà des musicothérapeutes et que certains mathématiciens à l’image de Pythagore, le père du plus célèbre théorème, ont élaboré un style de musicothérapie, on attribuait à la musique des vertus diverses et on considérait que tel style de musique pouvait s’adresser à telle humeur ou affection.
Or, chez les Hébreux, la pensée était tout autre. Leur croyance leur interdisait de penser qu’il pouvait exister une quelconque magie. La maladie est une punition des péchés et la musique est un art qui s’inscrit dans le cadre d’un traitement, notamment lorsque David joua de la harpe et de la cithare à Saül.
Les Chinois, quant à eux, attribuent à la résonance et au son une capacité à établir l’harmonie de l’homme entre la terre et le ciel. Les éléments sont associés à des sons qui sont ensuite associés à des sons puis à des organes.

Que l’on parle de magie ou non, tous les peuples ont vu dans la musique cette capacité à apporter du bien-être. Mais ce n’est qu’au XXe siècle que la musicothérapie s’installe en Occident.

La musicothérapie au service des patients
Durant la Seconde Guerre mondiale, certains soulageaient les soldats blessés grâce à la musique. Leurs traumatismes également étaient traités avec la musicothérapie afin qu’ils retrouvent le sommeil. En 1954, Jacques Jost, un ingénieur du son, imagine que la musique peut soigner. Durant 18 ans il effectue des études et des tests sur les patients en psychiatrie pour évaluer l’influence de la musique sur leur comportement. 20 ans plus tard a lieu le premier congrès mondial sur la musicothérapie et ses effets. Cette thérapie semble en effet soigner les problèmes psychiques, cardio-vasculaires, musculaires…

Les différents types de musicothérapie
- la musicothérapie active : le patient émet lui-même des sons pour s’exprimer
- la musicothérapie réceptive : le patient écoute de la musique

Identités 49 Sarl
SIREN : 488 743 642 000 32 - Sarl au capital de 120 000,00 €
- Partenaires -
Création et référencement WEB-SYSTEME ™ - Tous droits réservés © 1999 - 2019